Dans un marché sens dessus dessous, l’incertitude est devenue la nouvelle norme. Co-fondateur et CEO d’OVRSEA, Arthur Barillas revient sur ces douze derniers mois au cours desquels OVRSEA a connu une croissance exceptionnelle, démontrant une fois de plus toute la pertinence de ses solutions. Il annonce la couleur pour 2022.

Quelle année folle !

Je sais combien 2021 a été éprouvante pour tous les chargeurs. Après le choc et la stupeur de 2020, la supply chain internationale a subi cette année une surchauffe historique. Le marché aura atteint une complexité jamais vue jusque-là, nous faisant passer de l’ère du just in time à celle du just in case. Nous avons trop longtemps sous-estimé le management du risque dans les métiers de la Supply Chain : 2021 aura servi de leçon.

Elle aura aussi été l’année des bénéfices records pour les compagnies maritimes, dont les stratégies s’affinent. Le marché est aujourd'hui en pleine recomposition, les géants investissent sur toute la chaîne et jamais le risque de concentration n’a paru aussi élevé. Pour tout le marché, cela doit être un point de vigilance.

Pourtant, malgré ces bouleversements et ce niveau fou d’incertitude, OVRSEA a prouvé en 2021 toute la pertinence de son expertise. Face au manque criant de capacité et de fiabilité, nous avons su apporter à nos clients ce bien si précieux qu’est la visibilité. A tous points de vue, 2021 a fait passer OVRSEA dans une nouvelle dimension !

Alliance, recrutements, développement : OVRSEA passe un cap

OVRSEA s’est renforcé comme jamais, dans ses résultats comme dans sa structuration. Nous avons multiplié par quatre notre chiffre d’affaires, résultat qui a largement dépassé nos prévisions. En début d’année, l’alliance signée avec Bolloré Logistics a accéléré notre progression. Fondée sur une complémentarité de savoir-faire et une ambition commune, cette association génère déjà des synergies visibles pour nos clients.

En 2021, notre marque employeur a aussi franchi un palier. OVRSEA a su devenir une entreprise où il fait bon travailler et qui attire les talents. Nous avons accueilli en douze mois 40 nouveaux collaborateurs et je me réjouis de voir que 97 % de celles et ceux qui étaient déjà en CDI sont toujours en poste. Les perspectives d’évolution tant collectives que personnelles attirent, motivent et fidélisent. Nous le sentons tous au quotidien.

Je n’oublie pas nos clients, notre raison d’être. Nous avons su leur apporter en 2021 ce dont ils avaient le plus besoin et au bon moment. En un mot : de l’espace. En cette fin d’année, les allocations hebdomadaires en maritime, les opérations massives de chartering sur l’axe import Asie ou les allotements BSA (block space agreements) hebdomadaires organisés avec quatre compagnies aériennes sont des exemples de ces solutions trouvées pour eux. Notre réactivité est l’une des clés de notre réussite et le restera bien sûr en 2022.

En 2022, des ambitions internationales pour OVRSEA

OVRSEA clôture cette année 2021 en ouvrant un nouveau chapitre à l’international, avec le lancement de sa toute première antenne hors de France. Nous vous en dirons plus très prochainement !

L’année 2022 qui s’ouvre va nous rapprocher un peu plus encore de notre ambition de devenir le leader européen du freight forwarding digital. Nous ouvrirons trois nouveaux pays à l’international, tout en continuant à investir dans notre technologie pour y insuffler toujours plus de réactivité, de visibilité et de fiabilité.

Tous ces projets nécessitent des nouveaux talents. En 2022, nous prévoyons de recruter 120 nouveaux visages, dont 40 pour le développement international. A la fin de l’année, OVRSEA comptera près de 200 salariés à travers cinq pays ! Nous accueillerons aussi très bientôt dans nos effectifs un ou une responsable Net Zero Initiative, car 2022 sera aussi une année charnière pour notre engagement environnemental. OVRSEA s’est fixé comme grand objectif d’aider le secteur à accélérer sa décarbonation. Pour y parvenir, nous allons proposer des solutions innovantes, outils et conseils concrets mis à disposition de nos clients pour réduire l’impact carbone de leurs transports.

Le cap des 300 millions d’euros de chiffre d’affaires pour 2025

L’année qui s’ouvre est pleine de challenges et nous avons hâte de les relever. Ne nous leurrons pas, le retour à la normalité n’est pas pour demain. Mais dans un tel contexte, la meilleure façon de répondre au triple défi de la réactivité, de la visibilité et de la fiabilité est justement de continuer à incarner cet acteur technologique d’avant-garde et ce partenaire humain pour nos clients.

Bonne année et bonne santé !

Forza OVRSEA

Arthur Barillas