Le transport international de marchandises est l'un des piliers de l'économie mondiale. Et c'est une industrie qui pollue : les émissions de dioxyde de carbone du secteur représentent 5 % des émissions globales. Il est donc primordial de chercher des solutions pour rétablir la balance environnementale. De nombreuses initiatives sont déjà à l'œuvre : le projet IMO 2020 visant à réduire les émissions soufre des navires est déjà en cours d'application. C'est une réforme majeure pour l'industrie du transport : toutes les zones maritimes seront concernées par l'obligation de ne pas excéder 0,5% de teneur en soufre dans l'air (contre 3,5% jusque-là). Et les résultats sont là : pour atteindre cet objectif et avec la volonté de réduire ses propres émissions de CO₂, le groupe CMA CGM a lancé à Shanghai le plus grand porte-conteneurs au monde propulsé au gaz naturel liquéfié (GNL), qui est moins polluant que le fioul habituellement utilisé dans le transport maritime. C'est une première.

OVRSEA vous accompagne pour réduire vos émissions carbone

Le manque de visibilité et de prédictibilité dans le transport provoque des frictions qui sont source de pollution : stocks de sécurité, sur-approvisionnement, recours à l'aérien en urgence, etc. Depuis sa création, Ovrsea s'est fixé pour mission de mettre la visibilité au service de l'efficacité énergétique.

En tant que commissionnaire de transport, notre responsabilité est d'optimiser au mieux vos transports pour éviter toute source d'émission de CO₂ inutile. Nous suivons les flux de vos marchandises en temps réel et la visibilité sur vos transports permet plus de prédictibilité, moins de stocks de sécurité et la possibilité dans certains cas de substituer le transport maritime à l’aérien (qui génère dix fois plus de CO₂ ). Passer par Ovrsea, c'est l'assurance d'avoir les transports les plus optimisés pour réduire au maximum vos émissions de CO₂.

OVRSEA propose à ses clients de compenser l'empreinte carbone de leurs flux logistiques

La réalité du secteur fait que certaines émissions sont inévitables. La compensation carbone consiste à contrebalancer ses propres émissions de CO₂ par le financement de projets de réduction d'autres émissions ou de séquestration de carbone. Elle est l'un des outils disponibles pour atteindre la neutralité carbone dans le cadre de l'atténuation du réchauffement climatique.

Ovrsea propose donc à ses clients de compenser leurs émissions incompressibles dues à leurs flux logistiques grâce à un partenariat avec PUR PROJET, une entreprise sociale dont la mission est de développer des projets qui régénèrent et préservent les écosystèmes en partenariat avec les communautés locales.

Nous proposons la compensation carbone à nos clients en contribuant à des projets agro-forestiers qui ont du sens. Ensemble, nous souhaitons réfléchir aux meilleures manières d'améliorer notre fonctionnement et notre activité afin d'en réduire les impacts et pour les rendre plus responsables pour la planète.

Le projet San Martin

Ovrsea propose à ses clients de participer au projet San Martin (projet certifié selon les standards reconnus internationalement). San Martin est la région du Pérou la plus touchée par la déforestation. Après des décennies de culture de coca, de flux migratoires et de pratiques agricoles non durables (comme l’agriculture sur brûlis), la région a vu ses sols subir une baisse sévère de leur productivité et les services écosystémiques fournis par ces terres aujourd’hui dégradées décroître de manière significative, dans une zone reconnue comme un foyer unique de biodiversité (Ecosystème des « Yungas » péruviennes).

Les objectifs sont de :

  • Régénérer les écosystèmes dégradés à travers des activités de plantation d’arbres incluant de la reforestation et le développement de systèmes agroforestiers (Projet Jubilación Segura).
  • Préserver la forêt primaire Amazonienne, sécuriser les services écosystémiques rendus et promouvoir la gestion durable et communautaire de la forêt et du territoire (Projet Biocorredor Martin Sagrado).
  • Restaurer les terres dégradées et générer des sources additionnelles de revenus grâce à l’installation de parcelles de cacao combiné avec d’autres cultures locales en systèmes agro-forestiers avec les producteurs locaux (Projet Finca a la Media)

Comment ça marche pour vous ?

OVRSEA calcule les émissions dues à chaque transport grâce à la méthode Ecotransit. Nous vous proposons un reporting mensuel de vos émissions. Ensuite, Ovrsea vous propose d'acheter des équivalences carbone, qui correspondent à du CO2 séquestré dans la forêt de San Martin. Vous pouvez acheter votre compensation carbone par transport ou globalement.

La vision d'OVRSEA est de rendre le transport plus responsable. Nous souhaitons proposer des solutions innovantes à nos clients pour contribuer ensemble à un environnement plus durable. Il est néanmoins important de rappeler que la compensation n’est rien sans la réduction carbone, c’est à chacun de réfléchir aux solutions existantes pour limiter au maximum ses émissions.

OVRSEA vous accompagne et vous conseille dans le choix des alternatives écologiques les plus adaptées à votre entreprise.

Vous avez des questions ? Contactez-nous et nous vous répondrons dans les meilleurs délais.