Sécuriser sa marchandise doit être l’une des priorités lorsqu’on fait naviguer un conteneur.
Tout conteneur transporté par voie maritime, que ce soit un transport FCL ou LCL, doit être sécurisé par un scellé de sécurité (ou plomb) pour s’assurer que le conteneur a été correctement fermé et verrouillé à son origine. Etant donné qu’il ne peut être ouvert qu’une fois, il vous assure que rien n’a été volé pendant le transport, mais aussi qu’aucun produit illégal n’a été ajouté.

Comment s’en sortir parmi toutes ces recommandations ?

Il existe différents types de scellés disponibles pour les transporteurs, du scellé Pad lock à celui en metal en passant par le scellé câblé. Le choix du scellé dépend de beaucoup de facteurs, y compris le pays de destination de la cargaison. Après avoir choisi votre scellé, vérifiez qu’il respecte les impératifs de la charte ISO PAS 17712.

Chaque compagnie maritime peut avoir ses propres instructions concernant les scellés, mais elles diffèrent peu. N’oubliez pas également que certaines douanes peuvent avoir leur propre régulations concernant les scellés.

Lorsque l’on transporte vers ou depuis les Etats-Unis, il faut respecter les régulations de la douane et de la protection des frontières américaines (CTPAT’s regulations). Celles-ci imposent que les conteneurs navigant depuis ou vers les USA soit verrouillé par un scellé répertorié ‘haute sécurité‘ par la ISO. Ces scellés sont considérés comme étant les plus durs à casser, nécessitant des outils particuliers. En general, nous vous recommandons d’utiliser ces scellés pour des pays comme l’Inde ou le Venezuela.

Les documents relatifs au scellé de sécurité

Chaque scellé possède un numéro d’identification. Vérifiez que le numéro d’identification de votre scellé soit conforme à celui présent sur votre connaissement (ou BL - Bill of Lading). Avant d’ouvrir votre conteneur, le numéro d’identification de votre scellé sera comparé à celui inscrit sur le connaissement.

Souvenez-vous que différents scellés peuvent avoir le même numéro d’identification. Par exemple, un scellé en métal et un scellé câblé peuvent avoir pour numéro d’identification 123456. Pour plus de précisions, nous vous recommandons de prendre une photo de la porte de votre conteneur avant qu’elle soit définitivement fermée, pour éviter toute confusion.

Certaines douanes sont extrêmement consciencieuses lorsqu’elles vérifient la conformité des numéros d’identification, pour s’assurer que le conteneur n’a pas subi d’infraction. Si ces numéros ne correspondent pas, votre cargaison peut être retardée et vous risquez également de recevoir une lourde amende.

N’oubliez pas : en temps que chargeur, c’est votre responsabilité de fournir un scellé de sécurité.

Où mettre votre scellé ?

Une fois votre scellé choisi et acheté, la question se pose alors de savoir où le mettre sur votre conteneur. Avoir un scellé de sécurité sur votre conteneur est important, mais être sur de l’avoir mis au bon endroit l’est tout autant.

Tout conteneur a deux portes qui s’ouvrent vers l’extérieur. Sur chaque porte, il y a deux barres pour fermer et verrouiller le conteneur. Quand on ferme un conteneur il faut d’abord fermer la porte de gauche puis celle de droite. Le meilleur endroit pour placer votre scellé est donc la porte de droite car c’est celle qui sera ouverte la première. Vous pouvez placer le scellé sur la barre de verrouillage que vous souhaitez sur la porte de droite.

Que faire lorsque votre scellé a été cassé ?

Un scellé cassé ou trafiqué n’implique pas obligatoirement un vol. Cela peut simplement indiquer une inspection douanière dans votre conteneur. Si ce scenario se produit aux Etats-Unis, les douanes américaines remettent souvent un nouveau scellé, en l’indiquant pour que vous sachiez qu’une inspection a eu lieu. Dans ce cas, ils vous retourneront ensuite le scellé original. S'il n’y a pas de preuve que votre scellé a été cassé lors d’une inspection et que vous suspectez une entrée non autorisée dans votre conteneur, une infraction a peut être eu lieu. Prenez des photos du scellé et du conteneur. Contactez immédiatement votre transporteur, votre commissionnaire de transport et votre compagnie d’assurance. Cependant, n’ouvrez pas votre conteneur avant l’arrivée d’un représentant de votre compagnie maritime. Continuez à prendre des photos une fois le conteneur ouvert. C’est important dans le cas où vous voudriez déposer une plainte.

Le scellé de sécurité n’est pas à l’épreuve de toute infraction

Le scellé de sécurité n’est pas à l’épreuve de toutes les infractions et vous ne pouvez pas compter sur lui à 100%. Sa fonction principale est de dissuader une entrée non-autorisée dans votre conteneur et de déterminer à l’arrivée s'il y a une trace d’infraction sur votre conteneur.
Vous pouvez cependant opter pour des mesures de sécurité renforcées. Celles-ci incluent l’usage de plusieurs scellés de différentes tailles, types, couleurs et surtout combinaisons.

Toute l’équipe Ovrsea travaille afin que votre marchandise voyage en toute sécurité et avec le maximum de visibilité possible. Rendez vous sur notre site ovrsea.com pour plus d'information.